Projets soutenus

Projets soutenus en 2015

En 2015, le LABEX met en place 2 contrats doctoraux, 2 bourses de Master et 3 contrats post-doctoraux. Il permet le financement d’un IR pour un an et d’un IE pour 6 mois.

Mr R. Khasanov, après avoir soutenu un master à l’université de Moscou est ingénieur d’étude à l’ETH. Il a obtenu un contrat doctoral pour préparer une thèse sur la génération automatique de code adaptatifs sous la direction de C. Bastoul et P. Helluy.

Mr R. Hild, après avoir soutenu un master CSMI à l’IRMA est ingénieur d’étude sur un contrat AMIES-Plastic Omnium. Il a obtenu un contrat doctoral pour préparer une thèse sur l’optimistaion et le contrôle des champs magnétiques intenses sous la direction de C. Prud’homme.

Mr David Jarossay travaille sur les fonctions zeta multiples et le groupe fondamental.
Il a rédigé sa thèse sous la direction de F. Brown à Paris 7. Le titre de son projet est Analogues p-adiques et finis des nombres multizétas et groupes de type Grothendieck-Teichmüller associés

Mr Mostafa Sabri a soutenu sa thèse en 2014 sous la direction d’A. Boutet de Monvel et Victor Chulaevsky. Son projet porte sur la théorie des opérateurs de Schrödinger en particulier l’étude de la localisation d’Anderson dans le cas de graphes aléatoires.

Mr Gael Cousin a soutenu sa thèse en 2012 sous la direction de Mr Loray. Son projet porte sur l’étude des feuilletages algébriques transversalement homogènes.

Mr Hubert, IR contractuel financé par l’Unistra voit son contrat arriver à échéance. Le CS se félicite du travail fait à la mise en place de CEMOSIS et propose que le LABEX renouvelle son contrat dans la limite légale ; il insiste sur la nécessité de dégager un emploi pérenne pour le développement de cette plate-forme de modélisation qui est un grand succès.

Le Labex accorde un financement d’un IE pour une période de 6 mois au projet "Inférence empirique pour la biologie moléculaire" porté par Mme Maumy-Bertrand et Mr Bertrand. Ce projet s’inscrit dans la continuité des travaux effectués avec les médecins(L. Vallat, S. Bahram) . Il s’agit de faire de la prédiction sur l’évolution de l’expression des gènes dans la cellule et de permettre ainsi de modifier son comportement grâce à des interventions orientées.

Le Labex finance le projet de MOOC "groupes finis, théorie et pratique informatique", porté par V. Heu et P. Guillot. Il financera une mission doctorale "diffusion" pour aider à la mise en place de ce MOOC.