Archive des actualités

Procès verbal du conseil d’orientation du 5 juin 2014

Présents : Thomas Delzant (Prof. U. de Strasbourg, coordinateur IRMIA), Catherine Florentz (Prof., V.-P. Recherche et Formation doctorale Université de Strasbourg), Annette Huber (Prof. Université de Freiburg), François James (ANR), Rutger Noot (Prof. Université de Strasbourg, représente Y. Bugeaud) et Delphine Schmitt (AI, responsable administrative IRMIA).

par vidéoconférence : Jean-Marc Couveignes (Prof. Université de Bordeaux I), Clotilde Fermanian Kammerer (Directrice adjointe scientifique INSMI) et Sylvain Petitjean (INRIA, Nancy)

Excusés : Yann Bugeaud (Prof. Université de Strasbourg, Directeur de lʼIRMA), Fabrice Colin (Actuaire, Crédit Mutuel), René Ecochard (Prof. Biostatistiques, CHU Lyon), Daniel Egret (Astronome, Observatoire de Paris, et GENCI), Vincent Heuveline (Prof. KIT), Pierre Navarro (IR, IRMA), Cedric Villani (Université de Lyon et IHP), Claude Viterbo (Prof. Orsay et ENS Paris)

Annette Huber remplace exceptionnellement C. Viterbo et préside le Conseil dʼorientation du labex.

Thomas Delzant, coordinateur du labex, a remercié les représentants de lʼINSMI, de lʼUniversité de Strasbourg et de lʼANR dʼêtre venu. Il a présenté le rapport dʼactivité de lʼannée 2013-2014.

Appels à projet 2013-2014

Concernant les appels à projet 2013-2014, il y a eu 2 contrats doctoraux et 5 contrats post-doctoraux. T. Delzant souligne quʼil y a davantage de contrats affectés en mathématiques appliquées (modélisation).
Deux bourses de master ont été attribuées pour lʼannée universitaire 2014-2015 (10800 euros par bourse).

Chaires dʼattractivité

En 2014, le labex met en place 2 chaires afin de faire venir deux mathématiciennes de haut niveau à Strasbourg. Lʼune en mathématiques fondamentales est mise en place avec lʼUSIAS. Puis, lʼautre travaillera en mathématiques appliquées est mise en place avec son université dʼorigine à savoir lʼUniversité de Purdue.

Le coût pour le labex sera ainsi partagé et nʼexcédera pas 110k€ pour chacune de ces chaires de 2 ans.

Ces chaires sʼinscrivent dans la politique dʼattractivité définie par le LABEX en collaboration avec lʼIRMA. Il nʼaurait pas été possible de les créer sans ces moyens nouveaux.

Calcul scientifique, modélisation, mathématiques pour lʼindustrie

T. Delzant souhaite saluer le développement exceptionnel de la plate-forme de modélisation CEMOSIS sous lʼimpulsion de C. Prudʼhomme, soutenu par lʼIdex (financement dʼun IR sur 2 ans) et du labex (financement dʼun IR sur 2 ans). Il est prévu dʼévaluer lʼensemble des actions mises en place par CEMOSIS dans 2 ans, lʼobjectif étant de convaincre les tutelles de la nécessité de la pérennisation de cette plate-forme au delà des projets des investissements dʼavenir.

T. Delzant évoque le problème du financement par lʼIdex dʼun ingénieur de recherche pour continuer à travailler au Cemosis. C. Florentz précise que lʼIdex ne peut pas sʼengager (sauf sur les contrats doctoraux). En effet, lʼIdex est en phase probatoire jusquʼau 31/01/15. Un cofinancement ANR-Labex est à lʼheure actuelle en discussion.

Par ailleurs, T. Delzant demande au CNRS son soutien dans le cadre du projet Cemosis. C. Fermanian Kammerer confirme l’intérêt que l’Insmi porte à des structures comme Cemosis. Elle indique que cette demande est à faire dans le cadre du dialogue de gestion. Concernant l’affectation de chercheurs, elle précise que c’est au laboratoire d’attirer des scientifiques et que, pour le moment, l’INSMI ne souhaite pas mettre des postes fléchés au concours chercheur.

Statistiques, actuariat

La présence de lʼéquipe de bio-statisticiens dans le labex permet une ouverture vers les interactions entre mathématiciens et médecins. Une thèse est déjà bien avancée, et un monitorat a été mis en place. Un projet commun Cemosis - Bio-Stat est en cours de préparation.

Diffusion

Le labex attache une importance particulière à la diffusion des mathématiques dans les lycées. Trois outils ont été mis en place à cet effet. Le « Cercle Mathématique », club dʼinitiation à la recherche mathématique, organisée par T. Beliaeva, qui préexistait au labex, mais qui grâce à notre soutien a maintenant atteint un régime important puisque 15 lycéens y participent ; les conférences à destination des lycéens (en janvier 2014, Laure Saint-Raymond) et le Calendrier mathématique, coordonné par A. Rechtman.

Ce dernier a été aussi un succès commercial, et est donc déjà financé pour l’année à venir.

Le projet va être reconduit pour lʼannée 2015. Le calendrier sera intitulé « athématiques pour les sciences de la vie » avec des textes de Ian Stewart. C. lorentz félicite le labex pour cette initiative originale, qui a pu bénéficier du soutien et de ʼimplication de la direction de la recherche et de la fondation des PUS.

S. Petitjean propose de décliner le projet sous forme numérique. En effet, T. Delzant précise que la Fondation des Presses Universitaires souhaitent développer une application du calendrier pour les téléphones portables et les tablettes et a déjà
contacté un spécialiste à ce sujet.

F. James propose à T. Delzant de proposer le calendrier aux Directeurs des aboratoires de lʼINSMI et des IREM. C. Fermanian-Kammerer propose dʼassocier lʼINSMI à cette action.

A. Huber suggère que lʼon récompense A. Rechtman et T. Believa pour leur implication remarquable dans ces projets. C. Florentz indique quʼil nʼexiste malheureusement pas de prix adapté à ce type dʼaction au niveau de lʼUDS.

Master Class

Ce programme est organisé par V. Kharlamov. Il sʼagit dʼune semaine de formation intensive à lʼattention des étudiants de master (1ère ou seconde année). Ce programme a rencontré un vif succès puisque de nombreuses demandes dʼorganisation de Master-class ont été déposées.

Après une première expérience réussie en 2012-2013, G. Pacienza, P.Py et C. Lehn (post-doc du labex) ont organisé une session sur les surfaces K3, novembre 2013).

En avril 2014, A. Papadopoulos a organisé une session, sur les « dessins dʼenfants ». De plus, une semaine dédiée à la théorie de lʼhomotopie rationnelle sera organisée par C. Vespa en 2014-2015.

Conclusion

C. Florentz et C. Fermanian-Kammerer soulignent la qualité et lʼimportance des actions menées au sein du labex F. James précise quʼil ne connaît pas la date exacte du rapport à mi-parcours. Ce sera sans doute en 2015 ou en 2016.