Diffusion

Calendrier mathématique

Un calendrier mathématique existe depuis plus de 10 ans au Mexique. A. Rechtman impliquée dans la création de ce calendrier, a proposé d’en faire une édition française. Le labex a décidé de soutenir cette proposition, en achetant les droits d’édition à la société Googol (Mexique), et en financer la traduction. Le Labex a financé la traduction et l’édition de la première édition, les Presses Universitaires de Strasbourg ont organisé l’impression et la diffusion de cet ouvrage. L’objectif initial était de diffuser largement vers le public des lycées un ouvrage de mathématiques récréatives et de renforcer les liens entre le milieu universitaire et le milieu de l’enseignement secondaire.

Une dizaine de labex de mathématiques ont décidé de soutenir cette opération en achetant à l’avance 100 exemplaires ; leurs logos apparaissant dans le calendrier.

Cet ouvrage a remporté un succès très au delà de nos espérances. Plusieurs journaux (le Nouvel Observateur, le Parisien Libéré, les Dernières Nouvelles d’Alsace, l’Alsace) ont écrit un article à ce sujet ; A. Rechtman a d’ailleurs été interviewée par France Inter et France Bleue Alsace ; une présentation a eu lieu à la Librairie Kleber, avec l’aide de Mr Genaux, professeur en Classe préparatoire au Lycée Kleber.

Contrairement à ce que l’éditeur aurait pensé au début, l’ouvrage a été aussi un succès commercial, 1600 exemplaires de la première édition ayant été vendus en librairie ; 1100 ayant été acheté par les LABEX de maths et l’INSMI, et 300 ayant été diffusés à titre publicitaire par l’éditeur l’ouvrage était épuisé dès le 10 décembre, trop tard malheureusement pour une réimpression.

En 2014-15, l’opération de présentation à librairie Kleber a été reconduite, sous la houlente de N. Ananthraman. Plus de 4000 exemplaires de l’édition 2015 ont été vendus en librairie.

Cette seconde édition a bénéficié de l’aide de professeurs de lycée, puisque 6 professeurs ont participé à la traduction.

Edition 2014 du calendrier mathématique